5 choses à savoir sur la demande ESTA

Savoir sur la demande ESTA

Publié le : 09 janvier 20205 mins de lecture

Vous prévoyez de partir en voyage aux États-Unis ? Dans ce cas, en plus de réaliser les démarches administratives nécessaires pour obtenir un passeport, l’obtention d’une autorisation ESTA est obligatoire. L’ESTA USA, pour Electric System for Travel Authorization, est un document vous permettant de séjourner aux États-Unis pendant une durée limitée. Il doit être obtenu par tous les touristes souhaitant fouler le sol américain. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir 5 choses importantes, concernant cette autorisation électronique.

L’ESTA n’est pas un Visa pour les États-Unis

Bien souvent l’ESTA est confondu avec l’USA Visa. Pourtant, ces deux documents sont bien différents. Le premier est attribué uniquement aux touristes, voyageant aux États-Unis dans un but de loisir. Le Visa USA, quant à lui, est un permis de séjour permettant de vivre aux USA, ou d’y travailler. Toutefois, précisons que l’autorisation électronique permet de réaliser un voyage d’affaires d’une durée limitée.

En d’autres termes, l’ESTA ne permet pas ou ne facilite pas l’obtention d’une carte verte, ou d’un permis de travail américain. Les démarches pour obtenir ces documents sont bien plus longues et fastidieuses. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

L’autorisation électronique n’est valable que pour un séjour de 90 jours

Avec une autorisation ESTA USA, il n’est possible de séjourner sur le sol américain que pendant une durée maximale de 3 mois. Les touristes souhaitant poursuivre leur séjour sans les documents nécessaires (un visa travail par exemple) risquent l’expulsion, ainsi qu’une interdiction d’accès au territoire américain pendant 10 ans, ou à vie. De ce fait, en fonction de la durée de votre voyage, il est essentiel de bien se renseigner, concernant les diverses démarches administratives à entreprendre.

La demande d’autorisation peut vous être refusée

Les demandes ESTA ne sont pas systématiquement acceptées. De ce fait, il est essentiel de réaliser cette demande en ligne, ou auprès de l’ambassade, au minimum 15 jours avant la date du départ. De cette façon, il vous sera possible de retenter votre chance. C’est vrai, les touristes se voyant refuser l’autorisation de séjourner aux États-Unis peuvent réitérer leur demande. Dans ce cas, afin de mettre toutes les chances de leur côté pour obtenir ce précieux document, il est préférable de se rendre directement auprès de l’ambassade des USA en France.

Dans certains cas, même si l’ESTA est toujours valable, il est obligatoire de le renouveler

L’ESTA possède une durée de validité de deux ans. De ce fait, au cours des deux années suivant l’obtention de ce document, il est possible de voyager plusieurs fois vers les États-Unis, toujours en respectant la durée maximale de séjour de 90 jours. Lorsque l’autorisation électronique n’est plus valide, il est alors essentiel de la renouveler.

Ce renouvellement peut également avoir lieu quand l’ESTA est toujours valide. C’est le cas, notamment, lors de l’obtention d’un nouveau passeport, d’un changement de nom ou de sexe. En effet, si l’ESTA n’est pas à jour, l’entrée sur le territoire américain peut vous être interdit.

Bon à savoir : si votre ESTA expire lors de votre séjour aux États-Unis, cela ne vous posera pas de problème particulier. En revanche, pour votre prochain voyage, il est nécessaire de réaliser une nouvelle demande.

La demande d’autorisation électronique est payante

Si vous souhaitez réaliser votre demande ESTA en ligne, dans ce cas, le coût de l’opération est de 14 dollars. 4 dollars vous seront facturés pour les frais de traitement, et 10 dollars pour les frais d’autorisation. Néanmoins, certaines plateformes peu scrupuleuses font payer le prix fort. Aussi, nous vous suggérons vivement de les éviter. Tous les voyageurs devront s’acquitter du prix de l’ESTA, à chaque renouvellement.

Plan du site